Les épreuves incitent le changement

« Dieu nous fait passer par des épreuves pour nous inviter à changer. » Le Très Honorale Gelase Daniel Ndabirabe, Président de l’Assemblée nationale, s’exprimait ainsi devant les chrétiens de l’Eglise Israël Church lors de la prière du dimanche 16 juin 2024.

S’inspirant de la prédication du jour basée sur le thème « Ce que Dieu n’a pas encore accompli pour toi, il te le réserve », le Très Honorable Gelase Daniel Ndabirabe a déploré l’attitude de certains individus qui, face à une situation donnée, inventent des récits et diffusent de fausses informations, alors qu’ils ne sont même pas au pays. Ils cherchent à maitriser des situations, à se substituer à Dieu, c’est de la folie cosmique. Cela ne devrait donc pas nous distraire, a ajouté le Très Honorable Président de l’Assemblée nationale ; Dieu a prévu un plan pour sortir des épreuves car il ne nous veut que du bien.

Il nous est seulement demandé de prier avec espoir, de faire du bien, de remercier Dieu pour ce qu’il a déjà accompli pour nous et il faira encore au- delà de nos espérances, car après la pluie le beau temps !

En développant le thème du jour, l’apôtre Vital Nzubahimana s’est appuyé sur les passages bibliques tirés de 1 Rois 3,5-13 et de Jean 11,38-41. Ainsi, face aux défis économiques auxquels le Burundi est confronté, notamment la pénurie de certains produits comme le carburant, il est important de garder espoir et de prier sans cesse pour maintenir une communion étroite avec Dieu.

 Celui qui considère Dieu comme l’Alpha et l’Oméga dans sa vie recevra des bénédictions sous le regard de tous. Dieu se rangera de son côté, combattra ses ennemis et ne permettra aucun échec dans sa vie.

Au moment où le Burundi a placé Dieu devant toute chose, les burundais ne devraient donc point s’inquiéter car Il agira en détruisant tous les piègent qui se dressent devant la réalisation de sa volonté.