Imprimer cette page

Assemblée Nationale du Burundi

Analyse et adoption du projet de loi portant ratification par la République du Burundi des Accords des Dons n°D7900-BI ET TF0B5105-BI entre la République du Burundi et l’Association Internationale de Développement (IDA) relatifs au deuxième financement additionnel du projet d’appui au système de santé "KIRA"

 

Les Honorables députés se sont réunis en séance plénière ce lundi 17 mai 2021, à l’hémicycle de Kigobe sous la présidence du Très Honorable Président de l’Assemblée nationale Gelase Daniel Ndabirabe. L’ordre du jour portait sur l’ analyse et l’adoption du projet de loi portant ratification par la République du Burundi des Accords des Dons n°D7900-BI ET TF0B5105-BI entre la République du Burundi et l’Association Internationale de Développement (IDA) relatifs au deuxième financement additionnel du projet d’appui au système de santé "KIRA"

JPEG - 98.1 ko
Vue des membres du Bureau et le Président de la commission

Le Ministre de la Santé publique et de la lutte contre le Sida Dr Thaddée Ndikumana dans son exposé des motifs a annoncé qu’un montant global de 54,6 millions de dollars américains vient d’être signé entre la Banque Mondiale et le Gouvernement du Burundi. Le Dr Thaddée Ndikumana a précisé que c’est dans le cadre d’un deuxième Financement Additionnel au Projet KIRA d’un montant de 34,8 millions de Droits de Tirage Spéciaux (DTS), équivalent à 50 millions de Dollars américains pour le don de l’IDA et 4,6 millions de Dollars américains pour le don de GAVI au titre du Projet d’ appui au système de Santé, à la République du Burundi.

JPEG - 67.2 ko
Ministre de la santé publique et la lutte contre le Sida Thaddée Ndikumana

Comme pour le projet initial, ce Financement Additionnel soutiendra les centres de santé, les hôpitaux, les laboratoires, les écoles d’infirmiers, les agents de santé communautaires dans tout le pays. Les bénéficiaires directs sont les enfants de moins de cinq ans, les femmes enceintes et qui accouchent. Ce Financement Additionnel vient également compléter la préparation et la réponse du Burundi à la pandémie du COVID-19 tout en atténuant son impact sur les services de santé essentiels. L’objectif de développement du projet est d’accroître l’utilisation de services de qualité en matière de santé de la reproduction, de la mère, néonatale et de l’adolescent et, en cas de crise ou urgence, d’apporter une réponse immédiate et efficace à la dite crise ou urgence. Après l’exposé du Ministre quelques questions d’éclairessissement ont été émises par les honorables députés. Il s’agit entre autre du payement des factures des enfants de moins de cinq ans et des mères qui accouchent, de la prise en charge totale de l’expertise médicale pour les cas des Violences Basées sur le Genre VGB en sigle. Pour ce qui est des factures, le ministre a dit que toutes les factures sont déjà au ministère des finances pour payement. Et pour l’expertise médicale le projet prendra en charge toutes les prestations de services liées aux VBG. Signalons que ce financement additionnel au projet d’Appui au système de santé(KIRA) comprend 2 dons (un don de la banque mondiale /IDA et celui de GAVI) dont les caractéristiques sont les suivant : Don de la banque mondiale/ IDA N°D7900-BI pour un montant de 50 millions de dollars américains et un Don de GAVI alliance N° TF0B5105-BI pour un montant de 4,6 millions de dollars américains.

JPEG - 86.2 ko
Vote des Honorables Députés

Après analyse et adoption des amendements, le Projet de loi portant Ratification par la République du Burundi des Accords de Dons No D7900-BI et TFOB 5105-BI entre la République du Burundi et l’Association Internationale de Développement (IDA) relatifs au Deuxième Financement Additionnel du Projet d’appui au système de santé "KIRA", a été voté à l’unanimité par les Honorables députes.



Assemblée Nationale du Burundi
URL de l'article: http://www.assemblee.bi/spip.php?article2341