Assemblée Nationale du Burundi

 

Accueil du site » Français » ACTIVITÉS » Descentes à l’intérieur du pays

Le premier vice-président de l’Assemblée nationale aux différentes réalisations de la population dans les provinces de Rumonge et Muyinga.

Sur son chemin vers le chef-lieu de la province Rumonge, le premier vice-président de l’Assemblée nationale a fait, le mardi 02 novembre 2021 une escale à Sunstone Hotel sis à la localité de Kagongo en zone de Kizuka de la commune et province de Rumonge. Situé sur les rives du lac Tanganyika, cet hôtel de haut standard est en mesure d’attirer des touristiques, en témoignent les Européens qui s’étendaient au soleil à notre passage. Ces touristiques font entrer des devises qui gonflent l’assiette fiscale, dira devant la presse, le premier vice-président de l’Assemblée nationale.

L’honorable Sabine Ntakarutimana a aussi contemplé le niveau déjà avancé de la construction du bureau provincial de Rumonge avant de visiter le marais de Gatakwa, plus précisément sur la colline de Nyakuguma en zone de Kigwena de la commune de Rumonge où le Gouvernement a cédé un périmètre agricole à la population groupée en société coopérative. Auparavant, la population était récitante à cette politique de la culture en bloc. Mais maintenant que le champ de maïs qui s’étend sur une superficie de 28 ha est florissant, cette même population reste convaincue que le Gouvernement opère dans l’intérêt de la population.

Les eaux thermales de Mugara en zone de Gatete ont aussi attiré le premier vice-président de l’Assemblée nationale. Les potentialités touristiques sont offertes à ces eaux thermales qui sont réputées pour leurs vertus médicinales. Néanmoins en sa qualité de médecin, l’honorable Sabine Ntakarutimana ne peut confirmer ni infirmer ces affirmations.

Jeudi 04 novembre 2021, le premier vice-président de l’Assemblée nationale a participé aux travaux de l’extension de l’Hôpital Amahoro Birimba de l’Eglise Anglicane, diocèse de Rumonge. L’Honorable Sabine Ntakarutimana a aussi visité l’ABUBEF, agence de Rumonge.

En province de Muyinga, le premier vice-président de l’Assemblée nationale a visité mercredi 10 novembre 2021 le CDS, ami des jeunes de Kamaramagambo en commune de Butihinda avant de participer aux travaux de développement communautaires au chantier du CDS de Zaga, en zone de Buvumbi de la commune de Butihinda. Il s’agissait d’approcher les pierres à ce CDS en construction.

Jeudi 11 novembre 2021, l’honorable Sabine Ntakarutimana s’est associée à la population de la localité de Butirabura en zone de Bwasare de la commune de Gasorwe, dans la construction d’une école en matériaux durables. Les activités du jour consistaient à transporter du béton pour le chainage supérieur. De passage au CDS de Rusimbuko en zone et commune de Gasorwe, le premier vice-président de l’Assemblée nationale a été choquée de trouver un médecin qui ne dispose pas de cabinet, ce qui se répercute sur la qualité de ses prestations. Alors que le cout d’une consultation médicale s’établit à 3.500Fbu dans les structures sanitaires publiques, le médecin de la place consulte à hauteur de 500 Fbu, à l’instar d’un infirmier.

Les activités du premier vice-président de l’Assemblée nationale de vendredi 12 novembre 2021 étaient consacrées à l’inauguration de quatre bureaux des chefs collinaires dans deux zones de la commune de Gasorwe. D’abord, l’honorable Sabine Ntakarutimana a coupé le ruban du bureau du chef collinaire de Bwasare, en zone même de Bwasare. Ensuite, le premier vice-président de l’Assemblée nationale est resté dans cette même zone, mais cette fois-ci à la localité de Nyungu où le bureau du chef collinaire est une belle bâtisse qui vient en tête dans ce genre de constructions. Puis, l’hôte de marque s’est dirigée à la localité de Ngogoma en zone de Kiremba. Enfin, l’honorable Sabine Ntakarutimana a été à sa colline natale de Gasaru, toujours en zone de Kiremba.

Partout où le premier vice-président de l’Assemblée nationale, l’honorable Sabine Ntakarutimana est passée, elle a volé au secours des personnes nécessiteuses en octroyant à chacune une aide composée de 18 tôles. Au total, cinq personnes ont bénéficié de cette aubaine, étant entendu que, la localité de Bwasare en comptait deux.

Ce geste de solidarité rentre dans la droite ligne du Gouvernement responsable et laborieux qui invite tout un chacun à l’entraide. L’esprit de solidarité qui est ancrée dans les mœurs et coutumes des Burundais ne doit pas se matérialiser à la seule journée lui dédiée, a rappelé le premier vice-président de l’Assemblée nationale qui a livré le même message. L’honorable Sabine Ntakarutimana a d’abord félicité les chefs collinaires pour avoir hérité de ces bureaux. Elle a ensuite démontré l’importance du bureau du chef collinaire qui sera désormais à l’aise pendant l’écoute de la population. Elle a aussi loué la population qui s’est donné corps et âmes pour construire ces bureaux. Consciente que tout le monde n’a pas amené sa pierre à l’édifice, elle a quand même conseillé les chefs collinaires à œuvrer pour tout le monde. Précisons à toutes fins utiles que ces bureaux collinaires abritent aussi une pièce réservée à la société coopérative Sangwe.

 
BP 120 Bujumbura - Burundi | Tél. : +257 22 26 70 55/51 | Email : communication@assemblee.bi |