Assemblée Nationale du Burundi

 

Accueil » Français » ACTIVITÉS » Descentes à l’intérieur du pays

La route : une industrie industrialisante

L’état des routes est le miroir de l’économie d’un pays. C’est ce qu’a révélé le premier Vice- Président de l’Assemblée nationale, Honorable Sabine Ntakarutimana, le samedi 22 avril 2023 au terme des travaux de développement communautaire qu’elle a effectués à Kobero, en commune Butihinda de la province Muyinga. A partir de la frontière du Burundi et de la Tanzanie, sur la route menant à Mparamirundi, l’Honorable Sabine Ntakarutimana, entourée des autorités administratives de la province et de la population, a procédé aux travaux de curage des caniveaux et de débroussaillage de cette route jusqu’à la localité de Nyaruka, à une distance d’environ un kilomètre.

Tout en félicitant les femmes d’avoir brisé la routine en répondant massivement aux activités du jour, le premier Vice-Président de l’Assemblée nationale a insisté sur l’aspect économique d’une route. L’état des routes rime avec l’économie d’un pays, comme pour dire que la route est une industrie industrialisante.

A propos justement de l’économie, l’Honorable Sabine Ntakarutimana a exhorté chaque ménage à envisager son propre projet de développement et ce, selon ses moyens. Paraphrasant Son Excellence le Président de la République, elle a démontré qu’un lapin peut générer un bœuf.

Le changement de mentalité est aussi impératif dans ce processus de développement. Tout le monde devrait pratiquer l’arrosage pendant la saison sèche en cultivant des plantes qui poussent vite.

Le premier Vice-Président de l’Assemblée nationale a invité la population à être sur ses gardes en matière de gestion des réseaux sociaux qui propagent des fois des rumeurs. Et de rappeler que la commune Butihinda a, ces derniers jours, en a payé le prix, sur base d’une nouvelle qui a trainé comme une poudre et qui s’est au final avérée fausse.

 
pied page |