Assemblée Nationale du Burundi

 

Accueil du site » Français » ACTIVITÉS » Actualité

Approbation du Lieutenant Général de police Gervais Ndirakobuca au poste de Premier Ministre

Publié mercredi 14 septembre 2022
parla Cellule Presse, Communication et Relations Publiques

L’Assemblée nationale a approuvé à l’unanimité la candidature du Lieutenant Général de Police Gervais Ndirakobuca au poste de Premier Ministre de la République du Burundi au cours de la séance plénière de mercredi 7 septembre 2022. Conformément au prescrit de l’article 130, alinéa 1, les actions du Gouvernement sont coordonnées par un Premier ministre nommé par le Président de la République après approbation préalable de sa candidature par l’Assemblée nationale et le Sénat votant séparément à majorité absolue de leurs membres. Comme les députés siégeant sont au nombre de 123 au cours de cette législature de 2020-2025, 63 voix étaient requises. Or, les 113 députés présents à la séance plénière dont 8 procurations ont voté pour. Donc, la candidature a été entièrement approuvée. Mais, qu’est- ce qui se trame ? Le Gouvernement est-il démissionnaire ? Ou alors, l’Assemblée nationale ne place-t-elle plus la confiance au Premier ministre partant ? a interrogé la plénière.

En guise de réponse, le Président de l’Assemblée nationale a fait un parallélisme entre le Chef de l’Etat et un chef de ménage dont dépend la coordination de la maison. Comme le Vice-président de la République, le Premier ministre et tous les membres du Gouvernement sont des enfants de la maison, c’est-à-dire le cabinet du Président de la République, il a le plein pouvoir de redresser un déviant ou de punir un indiscipliné sans aucune autre forme de procès. C’est dans cette logique que par décret n°100/105 du 07 septembre 2022, le Président de la République a proposé au poste du Premier ministre en la personne du Lieutenant Général de Police Gervais Ndirakobuca au parlement burundais pour approbation.

Né en 1970, le Lieutenant Général de Police Gervais Ndirakobuca est originaire de Kibaya, c’est en commune de Bukinanyana de la province de Cibitoke. A côté de son Diplôme de License en droit obtenu à l’Université Espoir d’Afrique en 2013, il a bénéficié de plusieurs stages de formation et occupé différentes fonctions dont la dernière en date est le portefeuille ministériel au ministère de l’intérieur, du développement communautaire et de la Sécurité publique.

Il a prêté serment le même jour devant le Président de la République et le Parlement réuni en congrès à l’hémicycle de Kigobe.

 
BP 120 Bujumbura - Burundi | Tél. : +257 22 26 70 55/51 | Email : communication@assemblee.bi |