Assemblée Nationale du Burundi

 

Accueil du site » Français » ACTIVITÉS » Descentes à l’intérieur du pays

Vacances parlementaires de mars 2022 : Le Très Honorable Président de l’Assemblée nationale appelle la population à créer des fédérations multisectorielles

Les administratifs provinciaux sont invités à privilégier l’expérimental au lieu des théories, à prêcher par l’exemple sur terrain plutôt que d’être seulement des bureaucrates. En outre, les directeurs généraux doivent savoir qu’ils sont appelés, non pas à rester dans les bureaux, mais à travailler sur terrain dans les provinces car ils assurent la liaison entre les différents ministères et les gouverneurs de province pour la mise en exécution des programmes de l’Etat.

Cet appel a été lancé par le Très Honorable Président de l’Assemblée nationale en provinces de Kayanza et Kirundo lors des activités réalisées dans le cadre des vacances parlementaires de mars 2022. Les responsables provinciaux, les leaders religieux, les responsables des sociétés coopératives ainsi que les opérateurs économiques qui ont participé aux séances de moralisation du Très Honorable Président de l’Assemblée nationale ont été sensibilisés sur les qualités d’un bon leader.

Celui-ci doit être à l’écoute de ses subalternes, tout en évitant le favoritisme et l’égoïsme ; un bon leader est celui qui donne des conseils mais qui accepte aussi d’être conseillé, qui sait prendre de bonnes décisions au bon moment. Un bon leader est également celui qui se soucie du bien-être de ses administrés, avec un esprit protecteur et rassembleur, tout en étant constamment à leur écoute, en prêchant aussi par l’exemple.

En ce qui est des coopératives, elles ont été abrogées et remplacées par les sociétés coopératives qui, elles, ont accès à certaines facilités comme avoir droit à l’import-export et bénéficier des exonérations. Les sociétés coopératives sont donc d’un aspect socio-politico-économique, car elles figurent dans le Plan National de Développement PND et doivent mettre en œuvre les Plans Communaux de Développement Communautaire PCDC.

Elles sont donc appelées à hausser la production à travers l’agro-pastoralisme, valoriser la monnaie burundaise, réduire la dette publique, multiplier les industries et faire booster le PIB. Elles sont donc le nœud de l’économie du pays. Le Très Honorable Président de l’Assemblée nationale a recommandé aux responsables des sociétés coopératives de créer des fédérations regroupant toutes les sociétés coopératives dans chaque province. Il en est de même pour les opérateurs économiques.

Quant à la justice, le Très Honorable Gelase Daniel Ndabirabe prône pour l’équité, au lieu de chercher à trancher entre deux côtés pour désigner le vainqueur et le vaincu, ce qui crée des frustrations et des conflits. C’est plutôt l’entente et la réconciliation qui doivent être privilégiées, ce qui a d’ailleurs motivé la remise en place des juridictions collinaires, "Sentare zo ku mugina".

Pour les affaires qui sont déjà devant les tribunaux, les juridictions compétentes sont appelées à rendre justice sans parti pris, de ne pas être corrompu car la vérité demeurera telle qu’elle est et triomphera toujours. " Être magistrat c’est une vocation et non un emploi".

En ce qui est des leaders religieux, leur rôle est important dans la société car ils ont été oints pour encadrer spirituellement la population. Dieu a donc une promesse pour chacun (Romains 8) qu’il doit accomplir, les leaders religieux sont de surcroît privilégiés car ayant signé l’engagement de servir Dieu. Ils doivent donc être de bons reflets de la société, des défenseurs de la vérité et de la justice, avec un esprit rassembleur.

Les leaders religieux sont également exhortés à jouer un rôle clé au développement de leurs localités, tout en soutenant la mise en œuvre des PCDC. La session s’est clôturée par une recommandation du Très Honorable Président de l’Assemblée nationale à leur intention de mettre sur pied un conseil des sages qui aura la mission de trancher les conflits au lieu de faire recours à l’administration.

Au cours de son séjour en province Kayanza, ce fût l’occasion pour le Très Honorable Président de l’Assemblée nationale de s’associer à la population au cours des travaux de développement communautaire. Ces derniers consistaient au terrassement du terrain, à l’occasion du lancement des travaux proprement dit de construction de l’Institut Supérieur Polytechnique de Kayanza, ISPKA en sigle.

La population de Kayanza avait répondu massivement au rendez-vous, avec même un engin Caterpillar pour aider au déblaiement.

Le Très Honorable Gelase Daniel Ndabirabe a rappelé que cet établissement de haut niveau admettra les meilleurs étudiants. Et de sensibiliser la population à s’adonner à la multiplication de la culture de fruits car une grande usine de production de jus de fruits de haute qualité verra bientôt le jour.

Kayanza ne compte pas s’en arrêter là, elle vise encore plus loin, avec le projet d’achat d’un avion "Kayanza Airlines" comme l’a confirmé le Gouverneur de province, le Colonel Rémy Cishahayo.

Profitant de ses vacances parlementaires de mars 2022, le Très Honorable Président de l’Assemblée nationale a rehaussé de sa présence la célébration de la journée internationale des droits des femmes en province Kayanza où il a décortiqué les qualités d’une femme libérée.

Ce fût une occasion d’octroyer des pagnes et savons aux femmes vulnérables et en âge avancé de cette province.

 
BP 120 Bujumbura - Burundi | Tél. : +257 22 26 70 55/51 | Email : communication@assemblee.bi |