Assemblée Nationale du Burundi

 

Accueil du site » Français » VOTE DE LOIS » Analyse et adoption en plénière

Analyse et adoption du Projet de loi portant ratification par la République du Burundi de l’accord de coopération dans le secteur du transport maritime et portuaire entre le gouvernement de la République du Burundi et le gouvernement de la République de Guinée équatoriale.

Publié mercredi 21 avril 2021
parBUMWE Jean Claude

Dans le but d’intensifier les liens bilatéraux d’amitié et de coopération, de renforcer davantage leurs relations bilatérales, de développer et d’étendre leur cadre de coopération, le Gouvernement de la république du Burundi et le Gouvernement de la République de Guinée Equatoriale, ont signé à Bata, le 21 juillet 2007, l’accord cadre de coopération économique, culturelle, scientifique et technique, lors de la visite d’Etat de son Excellence Pierre Nkurunziza, qui était président de la République du Burundi, en Guinée Equatoriale.

JPEG - 112.6 ko
Le Bureau de l’Assemblée nationale

Dans le but de bien renforcer cette ratification, ce mardi 20 avril 2021, l’Assemblée nationale présidée par le très honorable président de l’Assemblée nationale Gelase Daniel Ndabirabe en sa séance plénière s’est réunie pour analyser et adopter ce projet de loi qui dont l’exposé des motif a été présente par le ministre du Transport, de l’industrie et du tourisme l’honorable Immaculée Ndabaneze.

JPEG - 71.6 ko
le ministre du commerce, du Transport,de l’Industrie et du Tourisme Hon Immaculée Ndabaneze

Ce projet de loi a été adopté à l’unanimité par 102 honorables députés qui étaient présents.

Cette coopération entre Etats s’inscrit dans le cadre de la diplomatie traditionnelle des Etats. Cette dernière est un cadre et instrument des négociations commerciales, où elle participe à la protection et à la valorisation des intérêts publics et privés d’une Nation. C’est dans ce cadre que le Burundi, gagné aux principes et objectifs de l’Union Africaine d’une part, et aux objectifs de Développement Durable (ODD) d’autre part, s’est engagé dans un partenariat Sud-Sud, qui vise à promouvoir le dialogue régional autour des principaux aspects politiques et institutionnels pouvant permettre une coopération Sud-Sud en Afrique et susceptible de continuer à l’intégration régionale et aux partenariats intra-africains pour les agendas 2030 de l’ONU et 2063 de l’Union Africaine. Dans le souci de renforcer davantage ce partenariat, des visites de haut niveau sont effectuées par les chefs d’Etats et de Gouvernements au cours desquelles des Accords sont signés.

C’est dans cette optique qu’en dates du 1er au 07 novembre 2020, son excellence Monsieur Evariste Ndayishimiye, président de la République du Burundi, a effectué une visite d’Etat à Malabo, en marge de laquelle des Accords sectoriels, y compris l’Accord de coopération dans le secteur du Transport Maritime et Portuaire, ont été signés le 02 novembre, entre le gouvernement de la République du Burundi et le Gouvernement de la République de Guinée Equatoriale.

En ratifiant cet Accord, le Burundi aura facilité le transport maritime et développé le commerce entre l’Afrique et les autres régions du monde d’une part, et promu le commerce intra-africain et les autres Régions du monde d’une part, et le commerce entre les Etats Africains et d’autres continents d’autre part. Le Burundi aura, en outre, contribué à la coordination et à l’harmonisation des politiques, réglementations et procédures maritimes, portuaires et fluviales tant au niveau des relations bilatérales des parties qu’au niveau des relations multilatérales. Le Burundi aura enfin un rôle primordial dans le transport maritime et portuaire pour la promotion du développement économique et la réalisation des Objectifs de Développement Durable.

JPEG - 149 ko
Vote des Députés

En marge de cette même visite, d’autres accords ont été signés entre autre l’accord commercial, entre le gouvernement de la République du Burundi et le gouvernement de la République de Guinée Equatoriale. En ratifiant cet accord, le Burundi aura renforcé et développé les relations commerciales avec la Guinée Equatoriale. Le Burundi aura aussi, en outre, accru et intensifié le commerce intra-africain et la coopération économique dans l’esprit du plan d’actions de Lagos adopté en Avril 1980.

Ce projet de loi a été adopté par 102 députés à l’unanimité dans leur plénière de ce mardi 20 avril 2021 qui était présidé par le très honorable Gelase Daniel Ndabirabe.

 
BP 120 Bujumbura - Burundi | Tél. : +257 22 26 70 55/51 | Email : communication@assemblee.bi |