Assemblée Nationale du Burundi

 

Accueil du site » Français » ACTIVITÉS » Descentes à l’intérieur du pays

Le Président de l’Assemblée Nationale tient des réunions à l’endroit des responsables provinciaux et communaux de la province Bubanza.

Publié jeudi 18 mars 2021
parArlette Akimana
JPEG - 108.5 ko
Le Président de l’Assemblée Nationale en pleine réunion avec les responsables provinciaux

En cette période de vacances parlementaires de mars 2021, après avoir visité les provinces de Ngozi et Cibitoke, le Président de l’Assemblée nationale est entrain de visiter la province Bubanza du 15 au 21 mars 2021. Le Très Honorable Gelase Daniel Ndabirabe a tenu des réunions à l’endroit des responsables provinciaux et des chefs de service communaux de cette province.

Mardi le 16 mars 2021, le Président de l’Assemblée nationale le Très Honorable Gelase Daniel Ndabirabe, a tenu une réunion à l’endroit des responsables provinciaux de la province Bubanza, tandis que jeudi le 18 mars 2021, c’était le tour des chefs de service communaux à être réunis par le Président de l’Assemblée nationale. Comme pour les autres provinces, ils ont parlé de la vie de la province, des défis au développement et du programme de l’Etat basé sur le développement communautaire centré sur l’agriculture et l’élevage.

JPEG - 85.2 ko
Le Gouverneur de Bubanza présentant l’état des lieux

Le Gouverneur de la province Bubanza Cléophas Nizigiyimana, a indiqué que la sécurité est bonne et que la population est à l’œuvre dans les travaux de développement. Il a présenté les grands projets actuels de la province, qui nécessitent le soutien de l’Etat. Il s’agit de la réhabilitation de la RN9, la construction du barrage de Kajeke qui permettra d’irriguer 3000ha de champs, la réhabilitation de la route communale Musigati-Muyebe-Rugazi, la construction du canal d’irrigation qui partira de Muyebe, passant par Mpanda pour arriver à Kagwema et enfin, la construction du stade de Bubanza.

JPEG - 135.1 ko
Le Président de l’Assemblée Nationale en pleine réunion à l’endroit des responsables communaux

Dans ces réunions, le Président de l’Assemblée nationale a sensibilisé sur le programme de l’Etat basé sur la promotion de l’agriculture et de l’élevage parce qu’ils sont la base de la richesse de la nation burundaise, comme pour les autres pays c’est l’acier, le pétrole, le riz, le blé, etc. Au Burundi, plus de 85% de la population vit de l’agriculture et de l’élevage, l’Etat s’est donc donné comme mission de relever cette population qui vit sur les collines, en mettant en avant le développement communautaire. C’est pourquoi l’Etat a beaucoup sensibilisé la population à intégrer les coopératives Sangwe en leur donnant aussi un prêt de 10 millions de Fbu pour pouvoir se développer. Le Très Honorable Gelase Daniel Ndabirabe a appelé les responsables communaux et provinciaux à sensibiliser toute la population à intégrer ces coopératives. Regroupés ensemble, il sera aisé pour les moniteurs agricoles de suivre leurs champs.

JPEG - 151.1 ko
Vue des participants à la réunion des responsables provinciaux

Le Président de l’Assemblée nationale leur a rappelé que tout se trouve sur les collines, et que celles-ci devraient se développer. Sur les collines il y a les terres, la population, les jeunes, la main d’œuvre, les rivières, les commerçants,….alors pourquoi les collines ne se développent pas ? Pour lui, il faut une organisation politico-administrative. Celle-ci doit être faite par les pouvoirs publics à travers le ministère de l’Intérieur, du Développement communautaire et de la Sécurité publique. Et d’expliquer ainsi la logique de Reta Mvyeyi, Reta Nkozi. Reta Mvyeyi ce sont les idées, des idées du Gouvernement pour le bien-être de sa population ; tandis que Reta Nkozi, ce sont les ministres qui mettent en œuvre ces idées.

JPEG - 165.1 ko
Vue des participants à la réunion des responsables communaux

Il leur a ainsi demandé de garder à l’esprit ces principes : La terre constitue une richesse qui ne périt pas, la force de l’homme exploite et change cette terre, l’argent qui permet de mettre en pratique ces principes se trouve sur les collines, et l’eau des rivières qui se trouvent sur les collines vient pour compléter. Il leur a ainsi expliqué la politique de mise en commun des terres pour plus de production. Il a aussi demandé à ces responsables de profiter des opportunités que Dieu leur a données afin d’en tirer de l’argent. Vous avez des terrains, des forêts, faites un grand centre provincial d’élevage moderne, cultivez des plantes médicinales, cultivez de la tomate car bientôt il y a un entrepreneur qui va ouvrir une usine de transformation des tomates, tirez profit de tout ce que Dieu vous a donnés sur vos collines, au lieu de toujours vous plaindre que vous êtes pauvres. Dieu nous a tout donné, il suffit d’ouvrir les yeux et de voir, leur a-t-il dit.

Le Très Honorable Gelase Daniel Ndabirabe a clôturé en leur demandant de construire des hangars avec des palettes pour stocker la production de maïs qui est actuellement très abondante. Le Président de l’Assemblée nationale a également beaucoup insisté sur la lutte contre la polygamie en demandant à la population d’arrêter ces comportement qui attisent la colère de Dieu alors que le Burundi a mis Dieu en avant. Les responsables provinciaux de Bubanza ont insisté sur la construction en urgence du pont se trouvant sur la RN9 au niveau de Muzinda qui vient d’être détruit par de fortes pluies car le trafic est actuellement perturbé.

 
BP 120 Bujumbura - Burundi | Tél. : +257 22 26 70 55/51 | Email : communication@assemblee.bi |