Assemblée Nationale du Burundi

 

Accueil du site » Français » ÉVÉNEMENTS » Événements

Le Premier vice président de l’Assemblée nationale participe dans la réunion de l’union interparlementaire sur vidéo conférence

Publié jeudi 4 mars 2021
parBUMWE Jean Claude

De la volonté politique à la législation : faire progresser la couverture sanitaire universelle en Afrique et en Asie-pacifique, Tel était le thème de la réunion de l’Union Interparlementaire tenue ce Mardi 2 Mars 2021 par vidéo conférence. Cette réunion a vue la participation des membres du bureau du parlement du Burundi dont le premier vice- président de l’assemblée nationale ; chef de délégation, le deuxième vice-président du Sénat, les députés et sénateurs de l’union interparlementaire.

JPEG - 54.8 ko
Video conférence

Les députés qui avaient répondu à ce rendez-vous ont voulu savoir la situation actuelle sur la Covid 19, notamment dans les pays de l’Afrique et en Asie-Pacifique, comme le thème le stipule. Prenant la parole, le premier vice-président de l’assemblée nationale du Burundi dans une déclaration conjointe entre la chambre basse et la chambre haute a signalé que la constitution du Burundi reconnait dans son article 55, « le droit d’accéder aux soins de santé » et vise, pour cet effet la couverture sanitaire Universelle. Elle a continué à dire que le Burundi a lancé les travaux de sa première conférence nationale sur la santé le 16 décembre 2019 organisée sous le thème « Droit à la santé et le Bien-être pour tous, à travers l’action multisectorielle et la santé dans toutes les politiques. »

JPEG - 60.4 ko
Le premier vice président de l’Assemblée nationale s’exprime

Le premier vice-président de l’Assemblée nationale, l’Honorable Sabine Ntakarutimana a parlé aussi des chiffres au Burundi qui se présentent comme suitː 0.6 médecins pour 10000 habitants alors que la norme OMS est de 1 médecin pour 1000 habitants ; la couverture vaccinale est de 94% alors que la norme OMS est % ; 71% des PVVS sont sous traitement contre 90% visé par OMS. Le parlement du Burundi se félicite aussi des mesures prises par le Gouvernement pour promouvoir l’accès aux soins de santé de qualité diverses couches de la population burundaise. Il s’agit notamment de mise en place de ː
- La politique Nationale de la Santé ;
- La carte d’assurance maladie ;
- La gratuité des soins pour les enfants de moins de cinq ans ;
- La gratuité des soins de santé pour les femmes enceintes ;
- La prise en charge des retraités ;
- L’agrément des mutualités privées de santé.

JPEG - 55.3 ko
Les Honorables Députés et Senateurs suivent la réunion

L’Honorable Sabine Ntakarutimana a fait savoir que le parlement Burundais ne cesse pas de soutenir les efforts du Gouvernement dans sa volonté de mettre en place une législation capable de faciliter la réalisation d’une couverture sanitaire universelle. Le premier vice président a cité à titre d’exemple la loi numéro 1/012 du 30 mai 2018 portant code de l’offre des soins et services de santé au Burundi qui fixe les principes fondamentaux ainsi que les règles d’organisation et de fonctionnement du système national de santé publique. Tour à tour, les pays qui avaient répondu à cette vidéo conférence ont signalé la situation actuelle sur la Covid19. Certains ont confirmé qu’ils sont en train de la maitriser, tandis que d’autres pays ont demandé à l’OMS de leurs donner des vaccins puisqu’ils sont dans l’incapacité de les avoir. On signalerait qu’en 2019 il y’a eu une résolution qui a été adopté en rapport avec la couverture sanitaire universelle.

 
BP 120 Bujumbura - Burundi | Tél. : +257 22 26 70 55/51 | Email : communication@assemblee.bi |