Assemblée Nationale du Burundi

 

Accueil du site » Français » ACTIVITÉS » Descentes à l’intérieur du pays

Le Président de l’Assemblée Nationale soutient l’association des officiers militaires et policiers natifs de la province Kayanza.

Publié lundi 15 février 2021
parArlette Akimana
JPEG - 121.3 ko
Le Président de l’Assemblée Nationale, son épouse , le représentant légal de l’ACONAK et son adjoint ainsi que le Gouverneur de Kayanza pendant les cérémonies

Samedi le 13 février 2021, le Président de l’Assemblée nationale Très Honorable Gelase Daniel Ndabirabe, a rehaussé de sa présence les cérémonies d’échange de vœux 2021 entre les officiers militaires et policiers natifs de sa province natale de Kayanza regroupés au sein de l’association ACONAK.

Ces cérémonies ont aussi connu la participation de l’Ombudsman de la République du Burundi, l’Honorable Edouard Nduwimana lui aussi natif de cette province. Dans son mot d’accueil, le Gouverneur de la province Kayanza le colonel Rémy Cishahayo a indiqué que la situation sécuritaire est bonne et que la population est à l’œuvre dans les travaux de développement. Le grand chantier actuel étant la finalisation des travaux de construction de l’immeuble qui abritera les bureaux provinciaux.

Quant au représentant légal de l’association ACONAK le colonel Oscar Nzohabonimana, il a fait savoir que les officiers policiers et militaires natifs de la province Kayanza continueront à soutenir les projets de développement de leur province natale, comme ils l’ont toujours fait.

JPEG - 92.2 ko

Au cours de ces cérémonies, ce fût également l’occasion de présenter l’étude de faisabilité d’un projet de construction de l’Institut Supérieur Polytechnique de Kayanza, par un groupe d’ingénieurs experts. Le Président de l’Assemblée nationale Très Honorable Gelase Daniel Ndabirabe a félicité les autorités administratives et les natifs de Kayanza pour avoir initié ce projet, qui fera la fierté de la province. Il s’est réjoui aussi que ce soit un institut technique parce que le pays aura besoin de techniciens bien qualifiés pour appuyer les programmes de Reta Mvyeyi Reta Nkozi.

Le Très Honorable Gelase Daniel Ndabirabe a également souhaité que cet institut supérieur soit une œuvre communautaire qui sera construite pendant les travaux communautaires par les habitants de la province Kayanza. Ce sera une propriété de la province, qui sera dédiée aux habitants de la province qui en assureront la gestion, mais les partenaires seront les bienvenus. Pour que ce projet soit une réussite, le Très Honorable Gelase Daniel Ndabirabe a demandé l’implication de tous les natifs, que tout le monde se sente concerné.

JPEG - 117 ko
Vue des officiers policiers et militaires natifs de la province Kayanza

Cet institut sera construit en commune Matongo sur une superficie de 11 hectares. Le Président de l’Assemblée nationale a indiqué qu’il sera ainsi mieux placé puisqu’il y a même des unités de productions où les étudiants pourront effectuer leurs stages, ce qui conduira même à la faisabilité de l’idée selon laquelle Kayanza soit la capitale industrielle, tout comme Gitega est la capitale politique et Bujumbura la capitale économique.

 
BP 120 Bujumbura - Burundi | Tél. : +257 22 26 70 55/51 | Email : communication@assemblee.bi |