Assemblée Nationale du Burundi

 

Accueil du site » Français » ACTIVITÉS » Descentes à l’intérieur du pays

Le Premier Vice-Président de l’Assemblée nationale, témoin du ravin en cours d’effondrement

Publié lundi 15 février 2021
parChristine Nahimana

C’est un cri de détresse qu’a lancé samedi 13 février 2021 l’Administrateur de la commune Muyinga suite au ravin qui s’agrandit au fil du temps et qui constitue déjà une menace non seulement pour la population riveraine mais aussi pour la RN6.

Situé au quartier Swahili appelé Gakashi, ce ravin était comme un petit caniveau que mêmes les enfants du primaire sautaient, s’est souvenu un jeune homme rencontré sur place. Il s’est agrandi au jour le jour et au vu de tout le monde à cause des eaux de ruissellement.

JPEG - 132 ko
L’Administrateur de la commune de Muyinga, l’Honorable Amédée MISAGO, devant la presse

Selon l’Honorable Amédée Misago, la commune à elle seule ne peut rien faire. Seulement dans l’immédiat, elle a payé le loyer de trois mois pour trois ménages qui ont été contraints de déménager sur les six ménages déjà identifiés. La commune a en outre localisé un terrain qui abritera ces ménages. Cette entité administrative s’active aussi à planter des roseaux sur les rives du ravin pour renforcer le support et ce, dans le cadre du programme « EWE BURUNDI URAMBAYE »

Si rien n’est fait, craint cette autorité communale, la RN6 va s’écrouler dans deux ans. Ce sera une grande perte pour le pays quand on sait le trafic sur cette infrastructure de grande envergure qui relie le Burundi à la Tanzanie. Et pourtant, a-t-il nuancé, le problème est connu au haut niveau du pays. A une certaine époque le Deuxième Vice-Président de la République et le Ministre de la Sécurité publique ont vu le danger que représente ce ravin.

JPEG - 187.7 ko
L’Honorable Sabine NTAKARUTIMANA observe avec désolation le ravin

Précisons que le Premier Vice-Président de l’Assemblée nationale a remarqué ces dégâts de passage. Elle revenait de la réunion des natifs de la province de Muyinga pour se rendre à la réception organisée à l’occasion d’échanges des vœux du nouvel an 2021 pour ces mêmes natifs de la province.

 
BP 120 Bujumbura - Burundi | Tél. : +257 22 26 70 55/51 | Email : communication@assemblee.bi |