Assemblée Nationale du Burundi

 

Accueil du site » Français » ÉVÉNEMENTS » Événements

ECHANGE DES VŒUX DU NOUVEL AN 2021 A L’ASSEMBLEE NATIONALE

Publié dimanche 17 janvier 2021
parChristine Nahimana
JPEG - 682.3 ko
Le Président de l’Assemblée nationale, l’Honorable Gelase Daniel NDABIRABE, au cours de son allocution

17 lois ont été adoptées par la nouvelle Législature de 2020-2025 à l’Assemblée nationale qui a commencé à siéger en août 2020, s’est réjoui vendredi 15 janvier 2021 le Président de l’Assemblée nationale. Le Très Honorable Gelase Daniel NDABIRABE qui présentait ses meilleurs vœux aux Députés et au personnel de l’Institution a aussi indiqué q’une autre innovation à l’actif de cette jeune Législature est la mise en place de deux unités de coopérative, l’une dénommée SOCODEPAN, entendez par là la Société Coopérative des Députés et du Personnel de l’Assemblée nationale et l’autre, connue sous l’appellation de ZIRUBUKENE, rassemblant les plantons, jardiniers et chauffeurs.

JPEG - 752.6 ko
Vue partielle des Députés

Pour matérialiser ces projets gigantesques, a-t-il apprécié, le Gouvernement a prêté à la Chambre basse un domaine de 100 hectares de superficie à Karusi. Une autre réalisation de taille, a-t-il poursuivi, est la reforme institutionnelle en cours. L’absence de cet aspect est à l’origine de la paralyse de certaines activités, a déploré le Numéro Deux Burundais qui a illustré ses propos par le cas de la non production des rapports synthétiques des séances plénières depuis 2017. Une équipe qui est à l’œuvre pour le décodage a déjà franchi un pas satisfaisant. Pour tout ce travail abattu, le Très Honorable Gelase Daniel NDABIRABE a, au nom du Bureau de l’Assemblée nationale et à son nom propre, souhaité ses meilleurs vœux à tout le monde pour ce nouvel an 2021. « Que cette année soit une année de bonne santé, de prospérité, de paix parmi les vôtres et dans toutes vos entreprises » !

JPEG - 733.7 ko
Vue partielle des Députés

« Pour cette nouvelle année de 2021, je souhaite que tout un chacun partout où il exerce, redouble d’effort plus que d’habitude, pour que cette nouvelle Législature soit un modèle pour tout le pays. Nous vous exhortons à faire vôtre l’esprit patriotique, pour que notre pays aille toujours de l’avant et soit stable. Nous souhaitons à tous les invités que le travail soit fructueux dans leurs activités quotidiennes. Que le slogan du Président de la République se réalise, slogan selon lequel chaque citoyen soit laborieux pour qu’il ait quelque chose à mettre sous la dent et quelque montant dans sa poche ».

D’aucuns, a-t-il conclu, savent que les moments pareils est une occasion de trinquer pour l’effort fourni durant toute l’année. Et d’implorer tout le monde de le faire à sa santé.

JPEG - 731 ko
Vue partielle des fonctionnaires

Avant d’entrer dans le vif du sujet, le Président de la Chambre basse du Parlement burundais avait commencé à jeter un regard rétrospectif sur les grands moments qui ont marqué l’année écoulée de 2020.

C’est entre autres le premier malade atteint du coronavirus qui a été détecté au Burundi en mars 2020. Le Burundi, s’est-il félicité, se compte parmi les rares pays qui ont enregistré un faible effectif des malades attaqués par la pandémie et ce, grâce au slogan du Numéro Un burundais qui affirme sans aucune ombre de doute de guérir de la maladie, de ne pas être contaminé ni de ne pas contaminer. Il a exhorté les Députés à vulgariser à l’endroit de leur électorat les mesures barrières prises concomitamment par le Ministère de la Santé publique et de la lutte contre le Sida et le Ministère de l’Intérieur, du Développement communautaire et de la Sécurité publique.

Par ailleurs, a-t-il enchaîné, les échéances électorales auront caractérisé l’année 2020. Qui plus est, s’est-il réjoui, ces élections ont été organisées grâce aux fonds propres du Peuple.

Néanmoins, a-t-il déploré, cette année 2020 aura emporté le Patriarche des Burundais, Son Excellence le Président Pierre NKURUNZIZA. Et de prier tout le monde à se lever pour observer une minute de silence en mémoire de cet illustre disparu.

En outre, a-t-il complimenté, la paix et la sécurité qui ont régné tout au long de l’an 2020 ont poussé les réfugiés à regagner en masse le bercail.

Un autre fait non négligeable, a-t-il apprécié, est le retrait du Burundi de la liste des pays dont la sécurité laisse à désirer. Il a salué au passage les pays amis du Burundi qui ont contribué pour cette finalité.

A côté des missions vouées à l’Assemblée nationale que sont l’adoption des projets de lois, le contrôle de l’action gouvernementale et la représentativité, la nouvelle Législature, a-t-il annoncé, promet d’accompagner le Gouvernement laborieux, responsable et pieux.

JPEG - 684.7 ko
L’Honorable Zénon NDARUVUKANYA s’exprime au nom des invités.

Mandaté par ses pairs, l’Honorable Zénon NDARUVUKANYE a, au nom des invités, souhaité les meilleurs vœux au Président de l’Assemblée nationale. Il a également loué cette initiative du Président de la Chambre basse du Parlement burundais pour avoir organisé ce moment de détente. A l’accoutumé, a-t-il commenté, les Députés et le personnel d’appui sont bousculés par le travail à telle enseigne qu’ils sont obligés de rentrer à 21h00. Et de souhaiter que de telles occasions de rencontre autour d’un verre se multiplient à l’avenir.

JPEG - 738.8 ko
La troupe culturelle s’exhibe.

Agrémentée par des danses traditionnelles de troupe folklorique de l’Assemblée nationale et par un orchestre moderne, cette cérémonie d’arroser l’année 2021 a aussi vu la participation des invités dont le Président de la Cour des Comptes.

 
BP 120 Bujumbura - Burundi | Tél. : +257 22 26 70 55/51 | Email : communication@assemblee.bi |