Clôture de la session parlementaire ordinaire d’avril 2024

L’Assemblée nationale appelle le Gouvernement à la vigilance pour contrecarrer la spéculation qui s’observe dans la distribution du carburant. Le Président de l’Assemblée, qui félicite néanmoins le Gouvernement pour avoir alloué un budget pour l’importation des produits de première nécessité, a fait ce clin d’œil le 28 juin 2024 dans son discours de clôture solennelle de la session parlementaire ordinaire d’avril 2024.

En marge de ce cérémonial, une minute de silence a été observée en mémoire de feu Honorable Prosper Manirambona disparu en date du 04 juin 2024, victime d’un accident de roulage. Par ailleurs, le Très Honorable Gelase Daniel Ndabirabe a également déploré le décès des citoyens paisibles qui ont succombé aux actes ignobles des terroristes.

A l’actif de cette session parlementaire, seize (16) projets de lois ont été analysés et adoptés dont celui portant modification du code électoral. Dans le but de procéder en 2025 aux élections législatives, communales et collinaires libres, paisibles et transparentes, le Président de la Chambre basse du Parlement burundais invite tout un chacun à apporter sa pierre.

L’Assemblée nationale qui a promis son soutien multiforme et multidimensionnel au Gouvernement, s’est aussi déployée à renforcer la diplomatie parlementaire.

Différentes personnalités ont participé à cette cérémonie de clôture de la session parlementaire ordinaire d’avril 2024.