Imprimer cette page

Assemblée Nationale du Burundi

Retour du Président de l’Assemblée Nationale d’une mission de travail à Kampala

 

Vendredi le 13 Décembre 2019, le Président de l’Assemblée Nationale Très Honorable Pascal NYABENDA, est rentré d’une mission de travail effectué à Kampala en Ouganda. L’objectif était de participer et de présider la 13ème session du Forum des Parlements de la Communauté Est Africaine. A l’Aéroport International NDADAYE Melchior, Très Honorable Pascal NYABENDA a répondu aux questions de la presse. Il a indiqué que plusieurs points ont été débattus dans cette session.

JPEG - 98.3 ko
Le Président de l’Assemblée Nationale saluant les Honorables Députés à son arrivée

C’est notamment le plaidoyer pour que le Forum des Parlements de la Communauté Est Africaine soit une des organes de la communauté et que les rapports de ses réalisations et réunions soient acheminés au sommet des Chefs d’Etat de l’EAC pour que leurs recommandations soient prises en compte lors de la prise de décisions.

Les Présidents des Chambres des Parlements présents en cette réunion ont aussi échangé sur la possibilité de rajouter d’autres langues dont le Kiswahili et le Français, comme langues officielle de la communauté, à côté de l’Anglais. En effet, à la création de la Communauté Est Africaine par trois pays la Tanzanie, le Kenya et l’Ouganda dont la langue officielle était l’Anglais, la langue de la communauté devait être effectivement l’anglais. Mais avec l’intégration d’autres pays dont le Burundi, le Rwanda, le Soudan du Sud et bientôt la RDC, il faut que ces autres langues soient prises en compte car certains de ces pays étant francophones ou swahilophones.

Les participants à cette session ont aussi parlé du dialogue interburundais ; le Président de l’Assemblée Nationale Très Honorable Pascal NYABENDA leur a expliqué que ce dialogue est déjà terminé, le facilitateur Benjamin MKAPA ayant déjà transmis son rapport au Sommet des Chefs d’Etat de l’EAC. Par ailleurs, ce qui était à la source du conflit de 2015 vient d’être tranché, à savoir le mandat du Président de la République puisque la Cour de Justice de l’EAC vient de confirmer ce mandat légal.

Un autre point qu’ils ont abordé concerne les jeux interparlementaires.Très Honorable Pascal NYABENDA a remercié le Gouvernement du Burundi qui a donné des moyens financiers à l’Assemblée Nationale afin qu’elle puisse envoyer 80 parlementaires et fonctionnaires du Parlements participer à ces jeux qui ont lieu à Kampala en Ouganda. Dans cette session, ces Présidents des Chambres ont rappelé que l’objectif de ces jeux n’est pas la compétition, mais de rassembler les parlementaires de la communauté.

Dans la réunion passée qui avait eue lieu à Juba au Soudan du Sud, ils s’étaient convenu de ne plus donner des trophées aux gagnants, mais de donner à tous les compétiteurs des certificats de participation, mais suite aux plaintes des Députés, la réunion des Présidents des Chambres a décidé de restaurer la remise des trophées aux gagnants. Mais ils ont demandé qu’à chaque fois il y ait un rapport sur les comportements des joueurs sur terrain parce qu’il y en a qui affichent un comportement malsain, guidés par un esprit de compétitivité très poussé.

JPEG - 88.6 ko
Le Président de l’Assembléé Nationale s’exprimant devant la Presse

Enfin, puisque c’est le Burundi qui dirigeait ce forum pendant un an, il fallait qu’il donne le témoin au Soudan du Sud qui allait aussi diriger le forum pendant un an aussi, selon la loi. Mais deux jours avant cette réunion, le Président de l’Assemblée Nationale de Transition du Soudan du Sud a démissionné, il fallait donc passer au pays suivant qui est le Kenya, d’où le Président de l’Assemblée Nationale du Burundi a passé le témoin à son homologue Kényan Justin MUTURI.



Assemblée Nationale du Burundi
URL de l'article: http://www.assemblee.bi/spip.php?article2129