Assemblée Nationale du Burundi

 

Accueil du site » Français » ACTIVITÉS » Audiences

Audience accordée à l’Ambassadeur du Royaume des Pays-Bas au Burundi.

Publié mercredi 11 septembre 2019
parChristine Nahimana
:

Avant de voler au secours des jeunes, le mieux serait de s’enquérir d’abord de leurs doléances, a suggéré mardi 10 septembre 2019 le Président de l’Assemblée nationale à Son Excellence Madame Caecilia WIJGERS, Ambassadeur du Royaume des Pays-Bas au Burundi au cours d’une audience, si on en croit aux propos de monsieur Alexis-Badian NDAYIHIMBAZE, Porte-parole de l’Assemblée nationale.

JPEG - 55.1 ko
L’Ambassadeur Caecilia WIJGERS s’entretient avec la presse.

S’exprimant devant la presse, l’Ambassadeur du Royaume des Pays-Bas au Burundi a déclaré que le but de l’entretien était d’abord de faire connaissance, chose qu’elle a jugé très important pour un bon départ. Il s’agissait ensuite de sélectionner les programmes de collaboration entre les deux pays.

Pour rappel, a complété en langue nationale le Porte-parole de l’Assemblée nationale, l’appui du Royaume des Pays-Bas au Burundi est multiforme.

Dans le secteur de l’éducation, le Royaume des Pays-Bas intervient en matière de cantines scolaires. Le Très Honorable Pascal NYABENDA a loué au passage cette initiative qui a fait chuter l’effectif des abandons scolaires.

L’Hôte de marque voudrait aussi s’enquérir des modalités de poursuivre le programme DESS dans les domaines de défense et sécurité.

Par ailleurs, la sécurité alimentaire est une autre préoccupation du Royaume des Pays-Bas qui contribue dans les engrais chimiques. Pour le Président de l’Assemblée nationale, l’importance des intrants agricoles n’est plus à démontrer. La récolte a sensiblement augmenté, s’est-il réjoui.

JPEG - 55.5 ko
L’Ambassadeur Caecilia WIJGERS et le Très Honorable Pascal NYABENDA pendant l’audience.

Au niveau du commerce dans la région, le Royaume des Pays-Bas souhaiterait amorcer le transport maritime via le lac Tanganyika. Sur ce point, une rencontre préalable avec tous les partenaires dans ce secteur est impérative. A propos des mesures prises par l’Union européenne à l’encontre du Burundi, la position du Royaume des Pays-Bas qui est du reste membre de l’Union européenne est de redynamiser les relations en vue de résoudre les malentendus éventuels.

Pour ce qui est des échéances électorales de 2020, le Numéro Deux burundais a informé son Hôte que les préparatifs arrivent à un niveau avancé. Paraphrasant Son Excellence le Président de la République, le Très Honorable Pascal NYABENDA a parlé des élections historiques du moment qu’elles ont été financées à 100% par les Burundais eux-mêmes. Concernant l’apport du Royaume des Pays-Bas, le Président de la Chambre basse du Parlement burundais voudrait seulement que ce dernier suive de près le déroulement de ces élections.

 
BP 120 Bujumbura - Burundi | Tél. : +257 22 26 70 55/51 | Email : communication@assemblee.bi |