Assemblée Nationale du Burundi

 

Accueil du site » Français » ÉVÉNEMENTS » Événements

Funérailles de l’Honorable Georges KABANGO

Publié mardi 25 juin 2019
parChristine Nahimana
:
JPEG - 73.6 ko
L’Honorable Georges KABANGO

C’est lundi 24 juin 2019 que l’Assemblée nationale a procédé à Gihogazi aux cérémonies d’inhumation de l’Honorable Georges KABANGO mort en date du 14 juin 2019 à Kira Hospital, victime d’un accident de route survenu à Bujumbura le 31 mai 2019.

JPEG - 150.6 ko
Le Président de l’Assemblée nationale salue pour la dernière fois l’Honorable Georges KABANGO.

Les cérémonies ont débuté par une messe de requiem à la Paroisse de Rusamaza, c’est en commune de Gihogazi de la province de KARUSI. L’Abbé Audace NZOPFABARUSHE a d’abord fait une mise au point dès le début de cette célébration eucharistique. Honorable Georges KABANGO a été baptisé à l’église anglicane, un baptême reconnu par ailleurs par l’église catholique. Mais sur la demande de son épouse, il a été admis à l’église catholique pour ses offices funéraires. Et de lire textuellement l’alinéa 3 de l’article 1883 du droit canonique qui consacre cet aveu.

JPEG - 139.5 ko
Le Curé de la Paroisse, l’Abbé Audace NZOPFABARUSHE, implore Dieu de bénir la dernière demeure de l’Honorable Georges KABANGO.

Dans son homélie, le Prédicateur a souligné que la Parole du jour nous rappelle que nous appartenons à Dieu, que nous soyons vivants ou morts. Depuis notre baptême, a-t-il poursuivi, nous avons été consacrés à Dieu. Cette Parole nous avertis alors d’être toujours en garde en attendant le retour de Jésus-Christ qui est allé préparer les places pour les siens. Cette Parole de Dieu s’adresse aux hommes de tous les temps. Mais comment veiller ?, s’est-il interrogé avant de répondre qu’il faut vivre dans le calme, la sérénité et l’amour.

JPEG - 157.3 ko
Vue partielle des participants à ces funérailles

L’Abbé Audace NZOPFABARUSHE a alors invité tout le monde à prier pour l’Honorable Georges KABANGO. Il était à Dieu au cours de son parcours terrestre, même en quittant cette vie, il demeure à Dieu, a-t-il déclaré en précisant que lors de son baptême, l’Honorable Georges KABANGO a noué l’unité avec Dieu. Prions, a-t-il insisté, pour que le Ciel lui soit ouvert afin qu’il regagne ces places que Jésus-Christ a préparées.

JPEG - 143.9 ko
Allocution du Président de l’Assemblée nationale

Le Très Honorable Pascal NYABENDA, au nom de l’Assemblée Nationale a, dans son allocution, présenté ses condoléances à la famille éprouvée et à son électorat qui avait admiré l’Honorable Georges KABANGO son sens de bravoure. Le Numéro Deux Burundais a aussi retracé sa vie. L’Honorable Georges KABANGO est en effet né en 1968 à la localité de Burwana, c’est en zone de Ntonda de la commune de Gitaramuka en province de KARUSI. Après ses études primaires à l’Ecole Primaire de Burwana, l’Honorable Georges KABANGO a fréquenté l’école secondaire de Mukenke où il est sorti avec son diplôme d’humanités complètes. Il a aussitôt rejoint le domaine de l’éducation où de 1991 à 1992 il a été enseignant à l’Ecole Primaire de Rusamaza avant de devenir, de 1992 à 1995, Inspecteur des établissements secondaires dans la zone de Rusamaza. Depuis lors, Honorable Georges KABANGO a connu l’exil pendant une période de 10 ans. De retour au bercail, Honorable Georges KABANGO a regagné l’enseignement en commune de Gihogazi. Parallèlement à ses fonctions, l’Honorable Georges KABANGO s’occupait aussi de la politique. Au cours des législatures de 2010 et 2015, il a siégé au Conseil Communal. Il a été élu Député de l’Assemblée nationale en 2015.

JPEG - 156.3 ko
Le Bureau de l’Assemblée nationale se recueille après le dépôt de la gerbe de fleurs.

Feu l’Honorable Georges KABANGO laisse derrière lui son épouse, madame Noëlla NDAYIZEYE et 7 enfants.

 
BP 120 Bujumbura - Burundi | Tél. : +257 22 26 70 55/51 | Email : communication@assemblee.bi |