Assemblée Nationale du Burundi

 

Accueil du site » Français » ACTIVITÉS » Actualité

Le Président de l’Assemblée nationale aux côtés de la communauté musulmane au cours de la période de Ramadhan.

Publié vendredi 31 mai 2019
parChristine Nahimana
:
JPEG - 48.5 ko
Le Président de la COMIBU remercie le Numéro Deux Burundais.

C’est la première fois dans l’histoire du Burundi qu’un Président de l’Assemblée Nationale offre un ticket d’avion à un Musulman pour que ce dernier s’acquitte du cinquième pilier de l’Islam, à savoir le pèlerinage à la Mecque. C’est en ces termes que le Président de la Communauté Musulmane du Burundi, COMIBU, a exprimé son étonnement dimanche 26 mai 2019 après que le Très Honorable Pascal NYABENDA ait honoré son engagement.

JPEG - 53.8 ko
Les Très Honorable Pascal NYABENDA accompagne les Musulmans au cours du Ramadhan, a-t-il rassuré.

En effet, l’an passé, à l’occasion de la fête d’accueil de ceux qui venaient du pèlerinage à la Mecque qui a eu lieu à Gatumba même, le vieux MPUNGU, 80 ans, avait exprimé son inquiétude de quitter ce monde sans avoir mis pied à la Mecque. Le Numéro Deux Burundais lui avait alors promis le cadeau. Chose due, chose faite, le vieux MPUNGU va bientôt atterrir à la Ville sainte. Et le Sheikh SADIKI KAJANDI de conclure que c’est un signe éloquent que le Gouvernement du Président Pierre NKURUNZIZA a déjà coupé court avec toutes les formes de divisions, que ce soit ethnique, régionale ou celles basées sur les croyances religieuses.

JPEG - 60 ko
Les Très Honorable Pascal NYABENDA octroie de l’aide en vivres.

En réalité, le Président de la Chambre basse du Parlement burundais avait un autre rendez-vous qui a motivé son déplacement à Gatumba. Le Numéro Deux Burundais a en effet posé un geste de solidarité envers la communauté musulmane qui observe le jeûne du mois de Ramadhan en apportant une aide composée de vivres dont les régimes de bananes ont été récoltés dans son champ. Le Très Honorable Pascal NYABENDA, qui a avoué répondre à une requête lui adressée par les responsables de cette communauté, a également déclaré qu’il a offert en réalité une offrande au Tout-Puissant. Ce geste est aussi posé en signe de reconnaissance, a-t-il enchaîné en expliquant que la vache qu’il a obtenue l’an passé en cadeau de la part de cette communauté s’est maintenant multipliée. Tout en usant de modestie pour reconnaître qu’il n’a pas amené grand chose, le Numéro Deux Burundais a promis de revenir si les moyens le permettent.

Au Cercle du Centenaire de la Commune de Mutimbuzi sis à Gatumba s’étaient rencontrés les vulnérables de la communauté musulmane de différents horizons dont Gatumba, Buterere et Kanyosha.

 
BP 120 Bujumbura - Burundi | Tél. : +257 22 26 70 55/51 | Email : communication@assemblee.bi |