Assemblée Nationale du Burundi

 

Accueil du site » Français » ACTIVITÉS » Actualité

Le Président de l’Assemblée Nationale aux côtés des chrétiens de la Paroisse Immaculée Conception de Gihanga.

Publié lundi 21 janvier 2019
parChristine Nahimana
:

Deux millions de francs Burundais, c’est le montant octroyé par le Président de l’Assemblée Nationale en guise de contribution pour l’achat d’un véhicule de fonction à la Paroisse Immaculée Conception de Gihanga, c’est en province de Bubanza.

JPEG - 129.5 ko
Vue de profil des Chrétiens de la paroisse Gihanga

Le Très Honorable Pascal NYABENDA a tenu cette promesse au cours de la célébration de la première messe de Diamanche 20 janvier 2019. En accomplissant ce geste, le Numéro Deux s’est souvenu de sa paroisse. En effet, sa succursale de Gifurwe dépendait de la Paroisse de Gihanga avant d’être attachée actuellement à la Paroisse de Muzinda.

Pour ce dimanche marquant le début des temps ordinaires après la célébration dimanche dernier du Baptême du Seigneur, le Curé de la Paroisse de Gihanga a défendu de se relâcher en matière de foi au cours de cette période. S’appuyant sur l’évangile du jour relatif aux noces de Cana, l’Abbé François NIZIGIYIMANA a, dans son homélie, insisté sur trois personnages.

D’abord la Vierge Marie, une Invitée parmi tant d’autres mais qui s’inquiète du gâchis qui risque de perturber la cérémonie à cause du manque de vin. Par là, son intuition de femme qui se préoccupe de l’organisation du ménage s’est manifestée, a-t-il commenté avant de s’interroger sur le pourquoi elle a fait part de son inquiétude à Jésus-Christ qui est lui aussi un Invité. C’est parce que elle avait pleine confiance à son Fils.

JPEG - 108.4 ko
Le Président de l’Assemblée Nationale et son épouse en train de prier

C’est d’abord la Vierge Marie qui est la Première à croire en Jésus-Christ, raison pour laquelle elle occupe une place privilégiée chez les Catholiques. La Vierge Marie intercède toujours pour les hommes. C’est aux Chrétiens de l’inviter dans leur foyer, d’ailleurs Jésus-Christ sur la Croix la leur a confiée.

Ensuite, les serviteurs qui sont tout dévoués devraient servir de modèles aux hommes, a insisté le Prédicateur du jour qui a ajouté que là où déploie le dévouement, les miracles suivent.

Enfin, Jésus-Christ fait éclater au grand jour sa miséricorde, a confié le Curé de la Paroisse de Gihanga. Par la même occasion, Il a aussi manifesté sa Puissance divine. Là où se trouve Jésus-Christ règne la joie. Le vin égaye en fait le cœur des hommes, a poursuivi l’Abbé François NIZIGIYIMANA qui a signalé que Jésus- Christ ne pouvait pas servir ce qui est nuisible à la santé des hommes. Le vin en soit n’est pas mauvais, a-t-il déclaré. Mais, a-t-il nuancé, s’enivrer est un péché.

Le chiffre 6 qui traduit les six tonneaux de l’Evangile, a-t-il averti, n’est pas un nombre entier. Il en manque un pour former le sept qui sanctionne la Nouvelle Alliance, s’est-il réjoui avant d’ajouter que Jésus Christ est parmi les siens.

JPEG - 88.4 ko
Le Président de l’Assemblée Nationale s’adressant aux chrétiens

Que doivent faire les Chrétiens ?, a-t-il questionné ? Nous devons nous caractériser par la foi, a-t-il recommandé en précisant que c’est un don. Les dons sont multiples et multiformes, a-t-il confié en précisant que l’essentiel est d’identifier son don personnel.

A ce propos, le Président de l’Assemblée Nationale a souhaité à tout un chacun d’être fier de ce qu’il possède. Dieu prodigue des dons aux hommes selon sa volonté, a-t-il rappelé. Si ton prochain a été béni, il ne faut pas en être jaloux, a-t-il imploré. Si quelqu’un a émergé, d’aucuns pensent que c’est le fruit du vol ou alors qu’il tire la richesse des esprits sataniques. Le mieux, a-t-il conseillé, est de s’entraider dans les petites communautés de prière. Ce sont des maillots de solidarité, a-t-il énoncé en souhaitant qu’en plus de la prière, chacun vole selon ses moyens aux plus nécessiteux. Le Très Honorable Pascal NYABENDA s’est aussi réjoui des champs de maïs qui augurent une bonne récolte. .

 
BP 120 Bujumbura - Burundi | Tél. : +257 22 26 70 55/51 | Email : communication@assemblee.bi |