Assemblée Nationale du Burundi

 

Accueil du site » Français » ACTIVITÉS » Descentes à l’intérieur du pays

Travaux de développement communautaire au chantier de Ruyigi Christian University.

Publié samedi 11 novembre 2017
parChristine Nahimana
:

Paver les auditoires du futur Ruyigi Christian University sous convention de l’église pentecôte, tel était l’objet des travaux de développement communautaire de samedi 11 novembre 2017 qui ont vu la participation du Président de l’Assemblée nationale.

JPEG - 120.9 ko
Le Président de l’Assemblée Nationale en train de faire les travaux communautaires

Au terme de ces activités, l’Administrateur communal de Ruyigi a exprimé sa joie d’effectuer les travaux sur cette colline de Nyamutobo où est érigée cette université. C’est une première à Ruyigi, s’est réjoui Monsieur Dieudonné CITEGETSE qui a expliqué que dorénavant, les populations de Ruyigi ne seront plus contraintes de poursuivre l’enseignement supérieur à Gitega. Les confessions religieuses se lèvent comme un seul homme quand il s’agit de développer le pays, a déclaré le Gouverneur de la province de Ruyigi. Monsieur Abdallah HASSAN a aussi signalé la contribution combien louable du Président de la République. Pour le cas d’espèce, Son Excellence Pierre NKURUNZIZA octroie des tôles dans la construction de cet édifice. Plusieurs chantiers sont en cours à Ruyigi, comme le Stade de Ruyigi, le Bureau provincial en étage de deux niveaux, un complexe socio-professionnel, la Fondation IKURAKURE Darius.

JPEG - 100.2 ko
Le Président de l’Assemblée Nationale donnant le message à la populatio de Ruyigi

L’implantation d’une université dans une localité est comme le lever du soleil ou alors comme l’éclatement d’une lumière pour les bénéficiaires, a usé le Président de l’Assemblée nationale de cette métaphore comme pour démontrer l’utilité de cette infrastucture. Dans les temps qui courent, a-t-il enchaîné, les diplômes de niveau A3, A2, D4, D6. Même les licenciés ne sont plus appréciés au sein de la Communauté Est Africaine qui exige au minimum le niveau de master. Il a par la même occasion encouragé les jeunes à pousser loin leurs études. Il a aussi invité les fonctionnaires à emboîter le pas de leurs collègues des villes de Bujumbura et Gitega qui s’inscrivent au programme du soir dans les universités dans le but de relever leur cursus scolaire. Il a alors fait un clin d’œil au Responsable de l’Eglise Pentecôte de Ruyigi de songer déjà à ce programme du soir. Par ailleurs, le Numéro Deux Burundais a conseillé les Chefs de zone et les Chefs collinaires à cultiver eux-mêmes le sens de l’initiative. Les ordres ne doivent pas toujours provenir de l’administrateur communal, a-t-il réfuté en démontrant que les pistes peuvent être réhabilitées au cours des travaux de développement communautaire par les populations qui ont été sensibilisées au préalable par une autorité à la base.

JPEG - 126.3 ko
Vue partielle de la population de Ruyigi

Le Président de la Chambre basse du Parlement a également exhorté les populations à aimer leur patrie. Les Burundais doivent être solidaires du moment qu’ils possèdent un atout, celui de parler une même langue. A propos de la Cour Pénale Internationale, le Très Honorable Pascal NYABENDA a tranquillisé les populations de Ruyigi. Soyez calmes, a-t-il martelé. Le Burundi s’est déjà retiré de cette cour, a-t-il signifié avant de préciser que cette cour intervient dans un pays où la justice ne fonctionne pas, ce qui n’est pas le cas pour le Burundi. Le Président de l’Assemblée nationale a terminé cette journée en octroyant une aide composée de vivres et de non vivres aux populations vulnérables.

 
BP 120 Bujumbura - Burundi | Tél. : +257 22 26 70 55/51 | Email : communication@assemblee.bi |