Assemblée Nationale du Burundi

 

Accueil du site » Français » ACTIVITÉS » Descentes à l’intérieur du pays

Série d’activités réalisées par le Président de l’Assemblée Nationale à Cibitoke.

Publié samedi 17 juin 2017
parChristine Nahimana
:

Au cours de sa visite en province de Cibitoke, le Président de l’Assemblée Nationale a réalisé différentes activités.

JPEG - 83.6 ko
Le Président de l’Assemblée Nationale distribuant une aide aux vulnerable du site de Karurama

Ainsi, dans l’après-midi de vendredi 16 juin 2017, il a volé au secours des vulnérables en deux temps. D’abord à l’Hôpital de Cibitoke, où plus de 50 malades ont bénéficié d’une aide en vivre et une pagne pour cchaque malade. Le Très Honorable Pascal NYABENDA ,Président de l’Assemblée Nationale a ensuite visite le site de déplacés de Karurama,là aussi il leur a octroyé une aide en vivre et plus de 100 ménages ont bénéficié de cette assistance.

Il a clôturé cette journée en visitant l’entreprise de fabrication du ciment, BUCECO. Cette usine et les populations environnantes ne font pas bon ménage, et pour cause ! L’entreprise qui fonctionne jour et nuit, non seulement émet des bruits mais aussi rejette de la poussière nuisible à la santé humaine, comme il en a été rapporté au visiteur de marque qui a aussi nuancé la part des choses. En effet, quand l’entreprise a été implantée là, il n’y avait pas d’habitations.

JPEG - 98.2 ko
Le directeur Général de l’entreprise BUCECO explique au Président de l’Assemblée Nationale le fonctionnement de ladite entreprise

La pénurie du courant électrique est un autre défi de taille auquel BUCECO doit faire face quand on sait que l’entreprise consomme alors 600 litres d’essence par heure pour faire fonctionner son groupe électrogène. Cette situation a dégénéré en chômage technique qui a frappé le personnel de nationalité kenyane.

80% des matières premières se trouvent sur place, mais la quantité restante qui est importée de la RDC arrive difficilement au Burundi à cause de l’insécurité, a encore rapporté le Président de la Chambre basse du Parlement burundais.

Si le courant électrique était produit dans les conditions normales, BUCECO exporterait son produit à l’étranger, ce qui supprimerait du coup le problème de manque de devises, a poursuivi le Très Honorable Pascal NYABENDA comme pour démontrer l’utilité de l’entreprise. En sa qualité de Représentant du peuple, il a alors promis d’apporter sa contribution pour que ces défis trouvent une issue favorable.

 
BP 120 Bujumbura - Burundi | Tél. : +257 22 26 70 55/51 | Email : communication@assemblee.bi |