Assemblée Nationale du Burundi

 

Accueil du site » Français » ACTIVITÉS » Missions à l’étranger

Retour du Président de l’Assemblée Nationale d’une mission de travail en Zambie.

Publié vendredi 3 mars 2017
parChristine Nahimana
:

En Zambie, un seul Député se présente individuellement pour représenter sa circonscription alors que, au Burundi, lors des élections législatives, le peuple vote une liste bloquée sur laquelle se trouvent plusieurs Députés pour représenter leur circonscription. C’est l’une des différences entre l’Assemblée Nationale de la Zambie et celle du Burundi que le Très Honorable Pascal NYABENDA a relevée au terme de sa visite-étude qui s’est déroulée au siège de l’Assemblée Nationale. Il s’exprimait jeudi 2 mars 2017 à son retour à l’Aéroport international de Bujumbura.

JPEG - 78.1 ko
Le Président de l’Assemblée Natiionale s’esprimant devant la presse

A côté de cette différence quant à la façon d’élire les Représentants du peuple, les autres différences entre les deux institutions concernent par exemple la façon de voter des lois. Au moment où au Burundi la pratique de main levée est de mise lors de vote des lois, en Zambie c’est le système électronique qui fonctionne dans ce cas-là. En outre, le Parlement monocaméral de Zambie dispose de sa propre station émettrice où le peuple suit simultanément comment les Elus s’expriment en séance plénière. C’est une sorte d’évaluation, a confié le Numéro Deux burundais qui a aussi apprécié l’existence dans ce pays hôte des bureaux parlementaires qui collectent les doléances des populations. Quand un Député effectue une descente dans sa circonscription, il trouve déjà exposées les doléances de son électorat, ce qui lui explique la rapidité des voies de sortie, a-t-il démontré avant de déplorer la suppression de cette bonne pratique au pays.

JPEG - 86.3 ko
Le Président de l’Assemblée Nationale salue les cadres de l’Assemblée Nationale

Le Président de la Chambre basse du Parlement burundais s’est par ailleurs entretenu avec le Représentant du groupe parlementaire de l’Opposition. Ce dernier lui a confié que sa formation politique s’est sentie lésée au terme des échéances électorales qui ont été remportées par le parti présidentiel avec une différence de 2%. Au lieu d’envahir les rues en signe de protestation ou de contester les résultats des urnes par l’usage des armes, ils ont plutôt introduit l’affaire en justice. Si les conditions restent favorables, ce Parlementaire pourrait être invité pour faire école au Burundi, a confié l’Honorable Pascal NYABENDA.

Ce genre de visite-école qui s’est déjà déroulée aux Emirats arabes-unis et en Zambie se poursuivra aussi en Tanzanie, au Liban et en Afrique du Sud, comme le projette le Numéro Deux burundais.

Sur les 164 Députés que compte l’Assemblée Nationale de Zambie, 156 ont été élus au suffrage universel et hui autres sont nommés par le Président de la République. Parmi ces 156 Députés, 80 sont issus du parti présidentiel tandis que 58 sont de l’Opposition. 14 autres Elus sont des indépendants et quatre sont issus des autres formations politiques.

 
BP 120 Bujumbura - Burundi | Tél. : +257 22 26 70 55/51 | Email : communication@assemblee.bi |