Assemblée Nationale du Burundi

 

Accueil du site » Français » ÉVÉNEMENTS » Événements

Ouverture solennelle de la 72ème Session du Comité Exécutif de l’Union Parlementaire Africaine (UPA) à Bujumbura.

Publié mercredi 23 mai 2018
parNikiza Providence
:

Ouverture solennelle de la 72ème Session du Comité Exécutif de l’Union Parlementaire Africaine (UPA) à Bujumbura.

JPEG - 138.6 ko
Photo du panel lors de l’ouverture de la 72ème Session du Comité Exécutif de l’UPA

A l’issue des travaux de sa 72ème Session du Comité Exécutif, l’UPA adoptera une déclaration, a souhaité le Président du Comité Exécutif de l’UPA en même temps Président de l’Assemblée Nationale Populaire de Guinée-Bissau. Son Excellence Cipriano CASSAMA désire que cette expression de solidarité de l’UPA avec les Parlementaires Burundais soit transmise à l’Union Européenne, à l’Union Africaine et à l’ONU. Il a en effet exprimé ce vœu mardi 22 mai 201 à Bujumbura au cours des cérémonies de l’ouverture solennelle de la 72ème Session du Comité Exécutif de l’Union Parlementaire Africaine.

JPEG - 98.7 ko
Le Président de l’Assemblée Nationale pronoçant son discours d’accueil lors de l’ouverture de la 72ème Session du Comité Exécutif de l’UPA

Dans son allocution, il a encore reconnu que « l’Afrique a, certes accompli ces dernières années, des progrès remarquables en matière de démocratie, de gouvernance et de croissance économique, mais les défis que nous devons, ensemble relever sont nombreux ». A côté des attaques terroristes, il a « cité pêle-mêle, la lutte contre la pauvreté, les maladies endémiques, le chômage, en particulier des jeunes, la crise migratoire, les effets négatifs des changements climatiques et la nécessité de renforcer les institutions, ainsi que la persistance des foyers de tensions et de guerres civiles dans des régions sensibles en Afrique, qui accroissent évidemment les facteurs d’insécurité et de déstabilisation ». Tout en rappelant les résolutions adoptées lors de la 40ème Conférence à Ouagadougou qui sont :
-  La contribution des parlements nationaux à la préservation de la souveraineté nationale et au renforcement de la paix et de la sécurité en Afrique ;
-  Le défi de la persistance de la sécheresse et de la famine dans le contexte du développement de l’agriculture et de l’agro-industrie en Afrique pour une croissance économique durable ;
-  La Promotion de la scolarisation des filles comme moyen efficace de lutte contre les mariages précoces en Afrique ;

JPEG - 111.5 ko
Le Président en exercice du Comité Exécutif, l’UPA prononçant son discours

Son Excellence Cipriano CASSAMA a avoué que les assises de Bujumbura se pencheront sur la question financière qui demeure un casse-tête. « Ce sera l’occasion de nous interroger sur la situation financière de plus en plus préoccupante de l’Union en raison de la baisse des recettes, conséquence de la baisse du taux de recouvrement des cotisations ». Et d’exhorter aux parlements d’honorer leurs engagements en ces termes : « Aussi, voudrais-je lancer un vibrant appel aux parlements membres afin qu’ils règlent leurs cotisations à l’UPA dont la réalisation des objectifs dépend de la disponibilité des ressources matérielles et financières ». A propos justement de ces moyens financiers, le Président de l’Assemblée Nationale du Burundi, le Très Honorable Pascal NYABENDA, en a fait mention dans son discours d’accueil.

JPEG - 104 ko
Le Premier Vice-Président de la République représentant personnel du Président de la République prononçant le discours de circonstance

« Les sanctions économiques qui nous ont été infligées par l’Union Européenne nous ont plutôt réveillés, en tant que Burundais, pour bien gérer les ressources qui sont propres à nous. Tout le monde le sait, l’Afrique et très riche en ressources naturelles. Il nous revient, en tant que, Elus Africains, de revoir nos politiques économiques et de nous soutenir mutuellement, afin de mettre au profit de nos populations, ces ressources naturelles. Cela nous permettra de devenir réellement indépendants ». Pour sa part, Son Excellence Monsieur Gaston SINDIMWO, Premier Vice-Président de la République qui a procédé à l’ouverture solennelle de la 72ème Session du Comité Exécutif de l’UPA, en lieu et place de Son Excellence le Président de la République dignement empêché, a déclaré que « pour mettre fin au terrorisme, un des objectifs du développement durable doit être réalisé, à savoir :’promouvoir une croissance économique soutenue, partagée et durable, le plein emploi et le travail décent pour tous ». C’est de cette manière qu’on pourra offrir un développement alternatif qui permet de lutter contre la radicalisation de la jeunesse, la traite des personnes et des migrants ainsi que la culture et la consommation des stupéfiants ». Il a en outre expliqué que « la lutte contre les stupéfiants et le trafic des humains nous permet de protéger la jeunesse africaine engagée à réaliser l’Agenda 2063 de l’Union Africaine dont la Vision est celle de bâtir une ‘ Afrique intégrée, prospère et pacifique, dirigée par ses propres citoyens, et représentant une force dynamique sur la scène mondiale’ ». Par ailleurs, Son Excellence Monsieur Gaston SINDIMWO s’est réjoui « qu’à l’ordre du jour de cette session il y soit inscrit le ‘Projet de Charte de Forum des Parlements d’Afrique et d’Amérique Latine’, dont un des objectifs fondamentaux est de ‘promouvoir le dialogue parlementaire sud-sud autour des questions d’intérêt commun’ ».

JPEG - 153.6 ko
Vue de Profil des participants

Après avoir démontré que les assises de Bujumbura se tiennent après la visite au Burundi de hautes personnalités dont Son Excellence Ali BONGO ONDIMBA, Président de la République du Gabon et Président de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC) et à la veille du Sommet du Marché Commun de l’Afrique de l’Est et de l’Afrique australe (COMESA) prévu DU 1ER au 10 juin 2018 ; le Premier Vice-Président de la République a suggéré aux différents Invités qu’au retour dans leurs pays respectifs, ils soient des ambassadeurs du Burundi. Vous saurez que 27 pays ont pris part à cette 72ème Session du Comité Exécutif de l’UPA.

 
BP 120 Bujumbura - Burundi | Tél. : +257 22 26 70 55/51 | Email : communication@assemblee.bi |