Assemblée Nationale du Burundi

 

Accueil du site » Français » ACTIVITÉS » Missions à l’étranger

Le Premier Vice Président de l’Assemblée Nationale prend part à un Séminaire régional sur les objectifs de développement durable pour les parlements d’Afrique subsaharienne

Publié jeudi 2 mars 2017
parGabby Bugaga
:

Le Premier Vice président de l’Assemblée Nationale l’Honorable Rwasa Agathon prend part au séminaire régional sur les objectifs de développement durable, organisé par l’union inter parlementaire avec l’appui du programme des nations unies pour le développement (PNUD). Il est à la tête d’une délégation des Honorables Députés et Sénateurs dont le 2ème Vice Président du Sénat l’Honorable Anicet NIYONGABO. Ce séminaire a pour objectif d’éveiller la conscience des Parlements pour une mise en œuvre effective des objectifs du développement durable.

JPEG - 49.5 ko
Le Premier Vice Président de l’Assemblée lors de son intervention

Il s’agit ici d’examiner les avancées franchies, les failles éventuelles ainsi que les enseignements tirés de la réalisation des objectifs du millénaire pour le développement (OMD) afin de passer à la vitesse supérieur pour réaliser les objectifs du développement durable. En outre, l’atelier va se cramponner sur les objectifs du développement durable et leurs cibles potentielles incluant une base de référence régionale qui permettra de mesurer les progrès du futur.

Les parlements seront appelés à identifier les mécanismes à prendre pour soutenir la mise en œuvre des objectifs du développement durable dans leurs pays respectifs. Lors de la première journée les participants ont suivi des présentations comme « le rôle des parlements dans la mise en œuvre des ODD, une gouvernance efficace, élément primordial du développement durable et un autre sur la manière d’atteindre un développement durable en luttant contre les changements climatiques. Les Honorables députés et sénateurs présents sont venus tour à tour pour montrer que les engagements des politiques devraient mettre plus de rigueur afin de prendre des dispositions conséquentes face aux conséquences qui en découleraient. Le Premier Vice Président de l’Assemblée Nationale l’Honorable Agathon RWASA a indiqué que la mise en œuvre des ODD dépendra largement du respect de l’objectif 16 qui met en exergue la gouvernance.

JPEG - 107.3 ko
Photo de famille des participants

Cet objectif fait appel à la stabilité des pays, la sécurité, et le respect des valeurs démocratiques. Il a également signalé et plaidé pour la lutte contre la pollution du Lac Tanganyika et les moyens requis pour y arriver, chose que les responsables de l’organisation ont accepté et par après, ont promis de donner tous les détails relatifs à l’accès aux financements. L’Honorable Rwasa Agathon avait indiqué que cette pollution est une menace pour les eaux douces du lac Tanganyika jusqu’ici deuxième au monde. Ayant reconnu que les pays riverains, seuls ne sont pas à mesure d’endiguer cette menace récurrente, leurs politiques vis-à-vis du danger devraient être harmonisées pour l’intérêt de ce patrimoine régionale et partant mondial. De son côté, le Deuxième vice président du Sénat le Sénateur Anicet NIYONGABO, a fait part de son inquiétude quant à la mise en œuvre des objectifs des ODD tant que les pays occidentaux continuent à piller voir spolier les richesses du continent africain, cela depuis la colonisation et même après l’accession à l’indépendance. Des délégations subsahariennes présentes au séminaire ont convergé sur les conséquences, tributaires des contrats attribués à des firmes et sociétés occidentales pour exploiter d’une façon anarchique les terres arables. Ce ci est un défis énorme ont-il s signalé auquel il faut s’attaquer sans trop tarder. Les feux de brousse, les conflits, le terrorisme, les fléaux, constituent eux aussi un handicap pour la mise en œuvre des objectifs du développement durable.

 
BP 120 Bujumbura - Burundi | Tél. : +257 22 26 70 55/51 | Email : communication@assemblee.bi |