Assemblée Nationale du Burundi

 

Accueil du site » Français » ACTIVITÉS » Actualité

Le Parlement burundais organise une journée de prière nationale, le National Breakfast Prayer.

Publié mardi 14 novembre 2017
parArlette Akimana
:
JPEG - 66.7 ko
Chorale des Parlementaires au National Breakfast Prayer

La 12ème édition du National Breakfast Prayer, la journée de prière nationale, s’est tenue cette année sous le thème : Soyons le changement que nous désirons voir.

Organisée chaque année par l’Assemblée Nationale et le Sénat burundais, cet événement rassemble les hautes personnalités du pays à commencer par Son Excellence le Président de la République.

JPEG - 52.1 ko
Les Hautes personnalités du pays au National Breakfast Prayer

Initiée aux Etats-Unis, cette journée est une occasion pour les autorités et les leaders du pays de se rassembler autour de la prière, sans tenir compte de leurs divergences politiques, religieuses, ethniques ou autres. Dans son mot de présentation du National Breakfast Prayer, l’ancien Premier Ministre du Burundi Adrien SIBOMANA a indiqué que la première édition de cet événement au Burundi a eu lieu en 1990 mais qu’elle n’a pas duré à cause des années de crise qu’a connue le Burundi. Ce n’est qu’en 2006 que cette bonne tradition a repris. Les initiateurs se sont dit qu’à un moment donné, il faut s’arrêter, oublier tout, penser à ce qui les unit en prenant le modèle de Jésus.

Ce mardi 14 novembre 2017, étaient invités aussi des prédicateurs venus d’Angleterre, de l’Ouganda et des Etats-Unis. La délégation des Etats- Unis était porteuse d’un message d’un groupe sénatorial des Etats- Unis à Son Excellence le Président de la République du Burundi. Ce message dit que ce groupe sénatorial a prié pour le Burundi, qu’il a prié pour l’unité et le succès des burundais indépendamment de leurs appartenances politiques. Ce groupe se rassemble chaque semaine selon le modèle de la parole tirée du livre de Actes chapitre2 verset 42.

JPEG - 37.9 ko
Le Président de l’Assemblée Nationale entrain d’accueillir les invités

Dans son mot d’accueil, le Président de l’Assemblée Nationale Très Honorable Pascal NYABENDA a remercié tous ceux qui ont répondu à l’invitation du Parlement burundais pour cet événement, spécialement Son Excellence le Président de la République qui a accepté d’être le parrain, le promoteur et l’animateur principal de cette journée, depuis 2006. Il a ajouté que le Parlement burundais a organisé cette journée pour qu’à travers leurs leaders et représentants, tous les croyants du Burundi soient réunis dans leur unité et fraternité, pour adorer le Dieu Tout Puissant.

Très Honorable Pascal NYABENDA a indiqué que le thème du jour nous invite à bannir de nos pensées la suspicion et la haine, à nous aimer et à nous accorder plus de liberté, à nous faire confiance mutuellement, à croire réellement au changement et à l’encourager chez soi, chez les autres et dans tout le pays.

S’inspirant de la parole de Dieu tirée de la lettre de Saint Paul aux Éphésiens, le Président de l’Assemblée Nationale a fait savoir que nous devons méditer et prier pour avoir la force et la détermination, à nous engager dans un changement de société qui mène vers un monde plus durable, plus juste et mieux préparé, à relever les grands défis actuels dont la pauvreté, le chômage et les changements climatiques, ceci devant passer par un changement qui met en avant la vérité.

JPEG - 38.8 ko
Le Président de la République prononçant son discours

Dans son discours du jour, le Président de la République Son Excellence Pierre NKURUNZIZA, a aussi insisté sur le changement, mais aussi l’amour. Il a indiqué que si Dieu change positivement ta vie, il faut aussi que tu sois un acteur du changement des autres. Ceci n’est pas facile, a ajouté le Numéro un burundais, il faut demander la force nécessaire à Dieu mais aussi ne pas oublier de le remercier pour tous les changements qu’il opère dans ta vie.

JPEG - 55.8 ko
Vue des participants au National Breakfast Prayer

S’inspirant de l’histoire d’Abraham à qui Dieu a demandé d’abandonner sa famille qui n’était pas croyante afin qu’il le change en père des nations, le Président de la République a indiqué que pour avoir un changement positif dans la vie, il faut aussi écouter ce que Dieu nous dit et être confiant, abandonner aussi nos péchés.

Il a terminé en demandant à Dieu de changer nos vies afin que nous soyons aussi des acteurs du changement des autres. Le National Breakfast Prayer s’est clôturé par la prière de Monseigneur Evariste NGOYAGOYE, archevêque catholique de Bujumbura.

 
BP 120 Bujumbura - Burundi | Tél. : +257 22 26 70 55/51 | Email : communication@assemblee.bi |