Assemblée Nationale du Burundi

 

Accueil du site » Français » ACTIVITÉS » Contrôle de l’Action gouvernementale » Commission d’enquête

La commission de l’Education, de la Jeunesse, des Sports et Loisirs, de la Culture et de la Communication a présenté son rapport-synthèse sur terrain dans les organisations du football burundais

Publié vendredi 12 avril 2013
parChristine Nahimana
:

Ce rapport qui a fait objet d’une présentation et de débat lors de la séance plénière du 11 avril 2013 découle de la recommandation de la séance plénière du 27 mars 2013 où les honorables Marcelline Bararufise et Sennel Nduwimana, respectivement présidente et vice-président de la Commission de l’Education, de la Jeunesse, des Sports et Loisirs, de la Culture et de la Communication à l’Assemblée Nationale , ont été mandatés par les Honorables Députés de se mettre en contact avec tous les intervenants en matière du football burundais et surtout de collaborer régulièrement avec le Ministre de la Jeunesse, Sports et Culture, Adolphe Rukenkanya, en vue de trouver une issue favorable à la crise qui mine la Fédération du Burundi de Football, FFB.

JPEG - 38.5 ko
L’Honorable Marcelline Bararufise présentant le rapport de la commission en séance plénière

Ainsi les Honorables Députés ont effectué des descentes sur terrain, dans ce cadre, en dates des 04 au 5 avril 2013, dans les provinces de Bujumbura-Mairie, Gitega, Muyinga, Bururi et Cibitoke en vue de recueillir toutes informations possibles et points de vue des uns et des autres en provenance de tous les intervenants dans ce domaine.

Ces provinces ont été ciblées pour représenter les différentes régions géographiques du Burundi.

Comme c’est mentionné dans ce rapport mais aussi accepté par les Honorables Députés après les échanges, les durées des mandats des comités exécutifs des associations provinciales de football et du Comité Exécutif de la Fédération de Football du Burundi ont expiré depuis le 22 février 2013. Ces comités ne sont plus légaux au regard des textes qui réglementent leur fonctionnement pour organiser les élections de mise en place de nouveaux organes.

Ainsi, pour résoudre cette crise, l’Assemblée Nationale a émis une série de recommandations qui aboutiraient à une sortie rapide de la crise. Ainsi, conformément à l’article 107 des Statuts de la Fédération de Football du Burundi, le Ministre de la Jeunesse, Sports et Culture, en accord avec la FIFA, doit faire toutes les consultations nécessaires pour résoudre rapidement la crise au sein de la FFB.

 
BP 120 Bujumbura - Burundi | Tél. : +257 22 26 70 55/51 | Email : communication@assemblee.bi |