Assemblée Nationale du Burundi

 

Accueil du site » Français » ÉVÉNEMENTS » Événements

Clôture de la Session Parlementaire ordinaire de juin 2017

Publié jeudi 31 août 2017
parNijimbere Jean Baptiste Claude
:

Ce Jeudi 31 août 2017, l’Assemblée Nationale a clôturé sa session ordinaire de Juin 2017. La cérémonie a été marquée par le discours de Très Honorable Pascal NYABENDA, Président de l’Assemblée Nationale. Différentes hauts dignitaires du pays ont pris part à cette cérémonie.

JPEG - 36 ko
Le Président de l’Assemblée Nationale prononçant le discours de clôture

Dans son discour, le Président de l’Assemblée Nationale a présenté les projets de loi adoptés au cours de cette session de Juin 2017, soit 10 projets de loi, dont celui portant missions, composition, organisation et fonctionnement du Conseil National pour l’Unité et la Réconciliation. Concernant le contrôle de l’action gouvernementale, l’Assemblée Nationale a entendu en séance plénière les réponses aux questions posées par les Honorables Députés aux membres du Gouvernement. Ces questions étaient relatives à la dégradations de la culture burundaise, au trafic des êtres humains, aux droits de la personne humaine, au rapatriement des burundais réfugiés dans les pays limitrophes, à la plainte contre le Rwanda déposée par le Burundi auprès de la Conférence Internationale sur la Région des Grands Lacs (EAC), au fonctionnement des partis politiques y compris les Indépendant, à la lutte contre le Sida et à la situation sécuritaire sur tout le territoire national, principalement sur les frontières.

JPEG - 63.3 ko
Vue des Honorables Députés et des invités présents à cette cérémonie

Sur le plan de la représentativité, l’Assemblée Nationale a organisé plusieurs descentes sur terrain destinées à s’enquérir des conditions de vie quotidienne des citoyens, à soutenir certaines causes sociales, notamment à travers les travaux communautaires de développement et à sensibiliser les citoyens et les administratifs sur la lutte contre la corruption, la fraude et les boissons prohibées. Elle invite les communes à continuer à élaborer des plans de développement fiables, raisonnables et mobilisateurs de la population afin qu’elle s’attèle davantage à son propre développement et au développement des familles. Revenant sur la politique du pays en général, le Président de l’Assemblée Nationale invite la facilitation à faire tout ce qui est possible pour que son rapport soit déposé afin qu’il soit compilé avec le rapport du volet interne produit par la Commission Nationale du Dialogue Inter-Burundais (CNDI), dans le but d’en tirer des points importants et harmonisés bénéfiques à tous les Burundais. L’Assemblée Nationale invite également la Commission Nationale chargée de proposer le projet d’amendement de la Constitution de la République du Burundi à finaliser son travail, afin qu’il y ait du temps suffisant pour les étapes qui vont suivre.

 
BP 120 Bujumbura - Burundi | Tél. : +257 22 26 70 55/51 | Email : communication@assemblee.bi |