Assemblée Nationale du Burundi

 

Accueil du site » Français » VOTE DE LOIS » Analyse et adoption en plénière

Analyse et adoption du Projet de loi portant ratification, par la République du Burundi, de l’accord de don n° D166-BI entre la République du Burundi et l’Association Internationale de Développement « IDA » relatif au financement du Projet d’appui au système de Santé « KIRA » signé à Bujumbura le 23 mars 2017

Publié jeudi 27 avril 2017
parPetronie Bucumi
:

Mercredi le 26 avril 2017, les Honorables Députés ont analysé et adopté à l’unanimité le projet de loi portant ratification, par la République du Burundi, de l’accord de don n°D166-BI entre la République du Burundi et l’Association Internationale de Développement « IDA » relatif au financement du projet d’appui au système de santé « KIRA » signé à Bujumbura le 23 mars 2017.

JPEG - 59.4 ko
Vue partielle des Honorables Députés lors du vote.

Pallier à certains défis comme l’insuffisance de la culture de la qualité des prestations et des soins, la rupture fréquente des stocks des médicaments et intrants, la faible supervision par le niveau central des niveaux déconcentrés et périphériques, l’insuffisance dans la qualité de l’enseignement des écoles paramédicales ; telle est la finalité de ce don de 50 millions de Dollars Américains de la part de la Banque Mondiale, comme l’ a confié, dans son exposé des motifs, la Ministre de la Santé publique et de la Lutte contre le Sida.

Docteur Josiane NIJIMBERE a expliqué que ce don aidera le ministère à corriger les faiblesses relevés sur terrain en s’orientant vers un Financement Basé sur les Performances( FBP), seconde génération, centré sur le renforcement de la qualité des soins, le développement du FBP communautaire et la levée des principaux goulots d’étranglement du système de santé.

Comment la jeunesse profitera -t-elle de ce don ? ont interrogé les Honorables Députés. La Ministre Josiane NIJIMBERE a fait savoir que tous les domaines au sein du ministère seront touchés par ce don parce que tous les programmes travaillent en complémentarité. C’est un programme transversal, un programme appelle un autre, a-t-elle renchéri.

A propos des centres de santé construits par la population pendant les travaux communautaires et qui ne sont pas fonctionnels, les Honorables Députés ont voulu savoir si ces derniers seront inclus dans ce don. Il n’y a aucun centre de santé non fonctionnel puisqu’ils sont construits dans des zones nécessiteuses, a rétorqué l’Envoyée du Gouvernement.

JPEG - 50.8 ko
Les Membres du Bureau de l’Assemblée Nationale adoptent le Projet de loi.

Le Président de l’Assemblée Nationale, le Très Honorable Pascal NYABENDA a, à son tour, demandé à ce Membre du Gouvernement la méthode qui sera utilisée pour diminuer les grossesses non désirées chez les jeunes.

La Ministre Josiane NIJIMBERE a fait savoir qu’une sensibilisation de la jeunesse en matière de lutte contre les grossesses au banc de l’école à travers les associations et les clubs scolaires, sera organisée.

JPEG - 33 ko
La Ministre de la Santé Publique et de la lutte contre le SIDA répond aux questions des Honorables Députés

Ce projet « KIRA » comporte 3 composantes. La première, dotée de 40,60 millions USD, consistera à payer les soins de gratuité des enfants de moins de 5 ans et les femmes enceintes. La deuxième composante, qui sera dotée d’un montant de 8,40 millions de dollars, aidera à la gestion du projet et au processus de vérification et de contre-vérification ainsi qu’au renforcement des capacités du Ministère de la santé publique et de la lutte contre le SIDA. La troisième et la dernière aura un montant d’1 million de dollars qui sera consacré à la promotion des travaux des animateurs communautaires (abaremeshakiyago) pour mobiliser la population à aller se faire soigner dans les centres de santé. Elle sera aussi consacrée à appuyer les écoles paramédicales ainsi que la réhabilitation des infrastructures.

 
BP 120 Bujumbura - Burundi | Tél. : +257 22 26 70 55/51 | Email : communication@assemblee.bi |